top of page

Benoîte

Geum urbanum



Famille des Rosacées

Parties utilisées : racines, rhizomes, jeunes feuilles

Floraison : mai à juillet en Europe

Récolte : avril à mai pour les feuilles, fin mai pour les racines

Appelée également herbe bénite, herbe de saint Benoît ou galiote, la plante était déjà considérée comme magique et servait à des cérémonies d’exorcisme au Moyen-âge. Les petites racines de benoîte qui sont autour de l’épais rhizome s’utilisent comme condiment au même titre que le clou de girofle , pour parfumer les sauces et aromatisent des boissons.

Usages populaires : On pourrait utiliser ses rhizomes pour soigner les plaies buccales. Connues aussi pour ses vertus astringentes, qui resserrent les muqueuses, la benoîte est donc utilisée contre les diarrhées légères et les douleurs gastriques.

Vin chaud de Benoite : Rincez 3 racines de benoîte, séparez les racines secondaires, hachez finement. Versez 1/2 Litre de vin, ajouter 3 grosses cuillerées de miel. Faites cuire à feu moyen jusqu’à ébullition, puis coupez le feu et laissez infuser 10 minutes. Rajoutez des épices et agrumes à votre convenance. Filtrez la boisson et servez chaud.


Livret des simples 2023



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page