top of page

Qui sommes nous ?

Une association qui depuis plus de 25 ans réalise des animations nature, accompagne des projets liés au jardinage et au développement durable et assure la gestion et l’animation du jardin pédagogique de la ville de Sarcelles.

Les objectifs : Inven’terre et le développement durable

Le développement durable doit répondre aux besoins des générations actuelles sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins. Il englobe le développement économique, le progrès social et la protection de l’environnement pour mieux « Vivre ensemble » dans un monde vivable, viable et équitable.

Ce rappel des dimensions du développement durable conduit à définir des actions déclinées dans nos territoires de vie, en particulier en territoire urbain.

Objectifs

Proposer 

des activités liées

à la nature

Les travaux liés à la nature sont source de bien-être physique et psychologique dans des lieux de convivialité et d’échanges. Ils permettent de conserver ou de valoriser les patrimoines culturels et historiques et de découvrir le vivant.

Favoriser la cohésion sociale

C’est aussi la capacité de notre société à assurer le mieux-vivre de tous ses citoyens. Les principaux enjeux sont la lutte contre les exclusions, le développement des solidarités, la contribution au bien-être, la valorisation de son cadre de vie et du patrimoine de la ville.

Sensibiliser à la préservation de l'environnement

Des actions d’information et de sensibilisation sont menées auprès des habitants : la découverte de la biodiversité en ville, la qualité de l’eau, de l’air, des sols et des milieux ; les économies sur sa consommation et la gestion des déchets; la lutte contre le changement climatique.

Développer des jardins à vocation sociale

Les jardins à vocation sociale permettent d'accompagner des personnes en difficulté et de requalifier des espaces délaissés. C'est également la possibilité d'agir sur la consommation, le renforcement des liens sociaux ( échanges, rencontres, partage...)

Participation et solidarité

Avec de multiples partenaires Inven'Terre mène des actions d’éducation et de sensibilisation à la protection de l'environnement par des interventions dans les écoles, des animations au jardin, la mise en place de jardins avec des habitants de tout âge et de tout horizon.

Historique de l’association Inven’terre

Le résumé historique qui suit a pour objectif d’expliquer la genèse d’Inven’terre. Il ne s’agit pas de présenter le détail des activités d’Inven’terre, mais d’expliquer comment des actions marquantes ont été initiées. 

L’histoire d’Inven’terre a commencé il y a 25 ans, elle continue, se réinvente, s’enrichit des apports de chacun : animateurs, administrateurs, adhérents, bénévoles, partenaires… et s’adapte en permanence aux nouveaux défis sociaux et environnementaux.

jardin pédagogique, maison du patrimoine, sarcelles

Premières orientations : Inven’terre et l’insertion sociale

Dès sa création en 1997, Inven’terre se consacre à la création d’un chantier d’insertion sous la forme d’un jardin de production maraîchère biologique. « Plaine de vie » est ainsi créée en 1998 en collaboration avec Contact plus, le Secours catholique et Tremplin 95.

Inven’terre et la mairie d’Ezanville s’associent pour la création de parcelles de jardins familiaux dans le quartier du Rû de Vaux. Des ateliers jardinage sont proposés, en collaboration avec la mairie de Villiers-le-Bel, à l’épicerie sociale « Bel épi », pour les personnes en situation précaire.

Inven’terre organise également en 2004 des chantiers de jardinage avec la mission locale de Villiers-le-Bel pour des jeunes en difficulté. Avec la Fondation AXA Atout Cœur, Inven’terre accueille sur des parcelles pédagogiques à Ezanville des enfants handicapés du Centre Madeleine Fockenberghe de Gonesse et du Centre d’animation pour adolescents des Chardonnerettes à Sarcelles.

En 2005, 25 familles bénéficient de parcelles de jardins familiaux développés par Inven’terre. En 2006, Inven’terre anime « Un été au jardin » au Rû de Vaux, avec de nombreux partenaires : la mairie d’Ezanville, l’AFAJ, la CAF du Val-d’Oise, l’immobilière 3 F, l’association des jardiniers et l’amicale des locataires.

Pour Inven’terre, le jardinage est un outil d’insertion sociale privilégié.

Inven’terre et l’éducation à l’environnement

En 2003, Inven’terre recrute son premier animateur dédié à l’éducation à l’environnement. Désormais, des animations nature seront proposées aux écoles, aux centres de loisirs, aux associations. Un club CPN (Connaître et protéger la Nature) est également créé pour sensibiliser les jeunes au respect de la nature par des actions ludiques de découverte. En 2004, l’animateur d’Inven’terre, Guénolé, s’engage dans un programme d’animations intitulé « Le petit Rosne ou la rivière aux éphémères ». Ce programme est destiné aux classes de cours moyen des communes de Bouffémont, Ezanville, Ecouen et Sarcelles.

Inven’terre rédige et diffuse une série de fiches pédagogiques sur le cycle de l’eau.

De nombreuses sorties nature sont organisées : week-end à Villandry, sorties sur le brame du cerf, rencontres et promenades sur les « mythes et légendes des arbres, soirée « contes africains », soirée « botanique, écologie et tisane ».

Au total, en 2004, 129 animations sont organisées pour 1769 enfants. En 2006, ces animations, visites et sorties sont de plus en plus connues et 2930 adultes et enfants y participent. Ainsi, Inven’terre s’installe dans la région comme un partenaire privilégié en matière d’éducation à l’environnement et des milliers d’enfants des écoles de Sarcelles et alentours vont participer à des animations, grâce au dynamisme et au sens pédagogique de Florent.

Inven’terre et l’espace Info Energie

Les économies d’énergie deviennent cruciales pour les familles à faible revenu.

Un dossier d’agrément est déposé à l’ADEME en 2005 et le financement d’un emploi tremplin est sollicité auprès du Conseil régional. La mairie de Sarcelles permet l’installation en avril 2006 de l’Espace Info Energie dans un local au centre de Sarcelles Village.

Entre 2008 et 2010, 250 à 300 personnes sollicitent annuellement les conseillers Info Energie d’Inven’terre. L’activité de l’espace Info Energie se diversifie et se développe avec des permanences dans les mairies, la participation à des forums et salons, la diffusion de la documentation de l’ADEME.

Avec l’arrivée d’Elmadani, l’Espace info Energie développe de nombreuses activités et particulièrement le conseil aux particuliers. En 2014, le conseiller reçoit 660 demandes d’information concernant plus de 600 projets de rénovation énergétique de maisons individuelles. 116 bilans énergétiques sont réalisés et permettent de mieux appréhender les déperditions de chaleur dans les logements. Inven’terre anime également un dispositif de lutte contre la précarité énergétique. Il s’agit d’accompagner des familles pour qu’elles maîtrisent mieux leurs dépenses en énergie.

Par ailleurs, en 2014, 64 enfants ont participé à des séances d’animation sur le développement durable, 70 personnes aux ateliers et permanences et 34 personnes aux formations avec les acteurs de la rénovation énergétique.

Dans différentes villes, Inven’terre propose également des balades thermiques (quand il ne fait pas chaud !) qui indiquent les sources de déperditions de chaleur. Puis le centre Info Energie organisera des « défis des familles à énergie positive ». Avec l’appui des communes candidates, plusieurs familles sont rassemblées en équipe avec l’objectif d’économiser le plus d’énergie possible sur les consommations à la maison : chauffage, eau chaude, équipement domestique. En 2016, 38 familles de Saint-Gratien ont « relevé le défi » avec des résultats très positifs.

Inven’terre et les jardins collectifs

Répondant aux sollicitations de bailleurs sociaux, Inven'terre a développé une nouvelle activité d'accompagnement à la création de jardins collectifs au pied ou au cœur d’immeubles.

Plusieurs projets ont été développés avec trois bailleurs à partir de 2016 :

- EFIDIS pour mobiliser les habitants de la résidence Lucie Aubrac à Villiers-le-Bel,

- OSICA sur la résidence Georges Brassens à Villiers-le-Bel

- OPIEVOY (devenu Val-D’oise Habitat) à Sarcelles pour créer de nouveaux jardins.

Ces activités ont beaucoup mobilisé Tatiana, animatrice d’Inven’terre, avec des actions de communication (tractage, affichage, porte à porte), puis création et animation d’un groupe de jardiniers.

Des actions similaires sont toujours d’actualité.

Inven’terre et le jardin pédagogique

En 2006, les services de la mairie de Sarcelles interrogent l’association Inven’terre en vue de la restauration du jardin attenant à une ancienne propriété devenue le siège de la Maison du Patrimoine. Inven’terre présente un projet d’animation et de valorisation qui expose les nombreuses possibilités de développement local : amélioration du cadre de vie, création de lien social, mise en place d’une démarche participative, actions en vue de protection de l’environnement et du patrimoine historique et végétal.

Le jardin pédagogique permet d'expérimenter et de développer différentes approches : culturelles et historiques (patrimoine végétal, variétés locales…), environnementales (jardinage, biodiversité…), artistique et sensorielle (teintures, odeur, saveur, toucher, goût…), paysagiste (parterres thématiques, installation de ruches, de nichoirs, d’hôtel à insectes…).

Au fil des ans le jardin est devenu un lieu de rencontres, d’échanges, d'initiation, de création et d’initiatives permanentes.

Rapport d'activité

Vous trouverez ici le détail de nos activités (année 2022)

L'équipe d’animation

Le conseil d’administration
en 2023

Antoine DUFOURMANTELLE

Président

Fonctionnaire Finances publiques

Jacques DUPONT

Vice-Président 

Economie sociale et solidaire

Laurence FOURCOY

Secrétaire 

Economie sociale et familiale

Patricia ROSE

Trésorière

Responsable ressources humaines

Pierre-Yves SIX

Trésorier adjoint

Fonctionnaire Finances publiques

Christian SABER

Académie d’agriculture de France

Pascale TERRES

Educatrice spécialisée

Julien SZYMCZAC

Photographe et vidéaste

Isabelle BONNIN

Enseignante

Jean-Pierre PETITEAU

Cadre de la fonction publique

Jean-Christophe BELLI

Informatique et réseaux

bottom of page