top of page

Le sapin

Albies alba


Famille des Pinacées


Le vocable de « Sapin » est un peu fourre-tout, on y retrouve l’épicéa, le douglas… Les vrais sapins du genre Abies sont souvent exotiques comme le sapin de Turquie, le sapin de Nordmann ou encore le sapin de Vancouver. Seul Abies alba est indigène en France !




Son écorce est grise et relativement lisse. Elle se « craquelle » et forme de petites plaques en vieillissant. L’écorce contient de la résine. Le sapin peut atteindre 40 à 50 mètres de hauteur bien que la taille du sapin blanc du Jardin de la Maison du Patrimoine à Sarcelles soit encore réduite. Son espérance de vie est de 200 à 300 ans.


Les feuilles sont persistantes. Les petites aiguilles semblent être disposées en brosse, car elles sont sur deux rangs opposés. Elles ne sont pas piquantes et sont isolées. La longueur de l’aiguille varie entre 1,5 et 3 cm selon son implantation sur le rameau. Plate, droite, l’aiguille se termine en arrondi ou par une légère échancrure.


Arbre persistant avec son feuillage permanent, depuis les Celtes, le sapin symbolise la renaissance, le retour de la vie et de la lumière. Ainsi, noël correspond au solstice d’hiver, date à partir de laquelle la durée des jours s’allonge.


Ses fleurs femelles apparaissent au printemps en groupe et sont vertes alors que les fleurs mâles sont jaunes et placées sous le rameau.


Ses fruits sont de longs cônes dressés d’environ 15 cm dont les écailles d’abord serrées, s’ouvrent sur l’arbre. Le cône est vert et devient brun en mûrissant.


Le sapin a donné son nom à de nombreux objets et mots. La sapinière est un lieu planté de sapin, le sapin désignait parfois le cercueil et la sapine est une sorte de récipient utilisé pour la traite.


Le célèbre sirop des Vosges

Autrefois, des incisions sur le tronc des sapins fournissait de la résine à la base de la térébenthine des Vosges. Ce médicament s’utilisait sous forme de sirop contre la toux. De nos jours, on fabrique du miel de sapin, fort agréable lorsque l’on souffre d’un mal de gorge.



Attention au goudron de sapin !

Le sapin n’est pas recommandé pour l’usage en bois de chauffage car il produit du « goudron » qui encrasse les conduits ! C’est le goudron de pin qui est utilisé pour protéger les sabots des animaux domestiques ou le bois des maisons scandinaves.


Un usage universel

Le sapin est très usité pour fabriquer de la pâte à papier. C’est aujourd’hui la première utilisation de ce bois. Les conifères présentent des enjeux économiques importants pour le papier et pour le bois d’œuvre.


Les menuisiers ont de la ressource

Le sapin produit un bois blanc-jaunâtre de bonne qualité et facile à travailler, très efficace pour fournir d’excellentes charpentes aux maisons. Il s’utilise en menuiserie et surtout en caisserie, comme les cercueils.


Au Moyen Age, dans les pays scandinaves et germaniques, à l’approche des fêtes de la nativité, un sapin était placé au centre de chaque maison et décoré d’œufs peints, de guirlandes végétales et de friandises. Au XVème siècle, cette tradition gagne l’Alsace et en 1870, les Alsaciens expatriés par la guerre diffusent cette tradition dans le reste de la France.


Livre au format PDF :

Livret des arbres
.pdf
Télécharger PDF • 22.25MB



30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page