top of page

Arnica

Arnica montana



Famille des astéracées

Parties utilisées : racine et plante entière

Floraison : juin à août

Récolte : L’arnica est une plante protégée dans certaines régions d’Europe. Il vaut mieux éviter de la cueillir à l’état sauvage.


Au Moyen Âge, c’est Hildegarde de Bingen qui releva les propriétés de l’arnica contre les contusions. Au XVIIIème siècle la composition de la teinture d’Arnica entre dans la pharmacopée française. Cependant l’Arnica est une plante trop dangereuse pour l’utiliser en usage interne sans une ordonnance précise, elle peut provoquer une profonde altération du système nerveux, des sueurs froides ou des hémorragies.


Usages populaires : On utilise la teinture d’Arnica en usage externe : c’est de l’arnica macéré dans de l’alcool à 60°. Elle est utilisée en pommade pour soigner les bleus et

contusions ainsi qu’en homéopathie pour le traitement des douleurs musculaires.


Livre au format pdf :

livret jardin des simples
.pdf
Télécharger PDF • 4.62MB

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Benoîte

Comentários


bottom of page