top of page

Angélique officinale

Dernière mise à jour : 5 juil. 2023

Angelica archangelica





Famille des apiacées

Parties utilisées : racines et semences

Floraison : juin à juillet

Récolte : inscrite au livre rouge de la flore menacée en France : cette plante ne doit pas être cueillie à « l’état sauvage ». On récolte la racine à la fin de l’hiver et les graines à la main lorsqu’elles blanchissent.


On la connaît d’abord par son usage en pâtisserie, mais ses vertus médicinales sont connues depuis l’Antiquité. Selon la légende, l’angélique doit son nom et sa réputation à l’archange Raphaël qui aurait révélé ses vertus à un moine du Xème siècle.


Usages populaires : considérée comme bienfaisante, l’infusion d’angélique serait régulatrice des désordres organiques : stimule les fonctions paresseuses et calme celles trop actives. On l’utilise pour calmer le stress, la toux, les émotions violentes. On dit même qu’un bout de racine d’angélique dans la poche donne de la chance.


Livre au format pdf :

livret jardin des simples
.pdf
Télécharger PDF • 4.62MB

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Benoîte

Comments


bottom of page