Actualité

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 16 ET 17 SEPT 2017

Inven’terre vous invite au jardin pédagogique du Parc Grimard le 16 et 17 septembre pour les Journées européennes du patrimoine.

Au programme:

Atelier culinaire

Découvrez les livrets rédigés par l’association

Et en prix libre:
Plantes, pots et produits à base de plantes…
pour la caisse du club
« Connaître et protéger la nature ».

Pour venir au jardin rdv au 10 impasse des Pilliers à Sarcelles (derrière le parking des Marais) ou via la Maison du Patrimoine au 1 rue des Pilliers

 

Le défi des familles à énergie positive reprend à Saint Gratien

« Familles à énergie positive » est un défi dont l’objectif est de mobiliser le grand public sur la réduction de la consommation énergétique au quotidien, sans affecter le confort.

Pour les familles participantes, la mission est simple : réduire sa consommation énergétique de 8 % entre décembre 2017 et avril 2018, uniquement en modifiant quelques habitudes quotidiennes.
À Saint Gratien, le « Défi des familles à énergie positive » sera lancé à partir du 17 novembre, les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 27 novembre 2017.

Image de prévisualisation YouTube

Renseignements au 01 39 94 53 88

Inscription au défi : http://saintgratien.familles-a-energie-positive.fr/

Ateliers du Jardin à la Maison

Tous les dernier samedi du mois, le jardin pédagogique du Parc Grimard vous accueil pour les ateliers du Jardin à la Maison.

C’est quoi?

Ce sont des ateliers sur l’utilisation des plantes au quotidien.

Pour quoi?

Pour agir sur notre cadre de vie et être plus autonome.  Utiliser les plantes au quotidien nous permet de réduire notre consommation en favorisant des produits de qualité, fait maison et avec amour.

Les ateliers du Jardin à la Maison  offrent des  réponses simples pour des familles en bonne santé

Le programme :

  • Réaliser des préparations à base de plantes et de produits simples pour les usages de la maison : cosmétiques, produits de nettoyage, soins pour le corps, sirops, confitures, etc.
  • Prendre note des recettes et des résultats obtenus pour créer un livre de recettes approuvées « du Jardin à la Maison »
  • Aboutir à une liste des plantes utilisées lors de nos préparations (thym, sauge, mélisse, ortie…) et choisir un espace dans le jardin pour la conception d’un massif.

Si vous vous intéressez à l’utilisation des plantes au quotidiens,  vous souhaitez partager vos connaissance, vos expériences et en acquérir des nouvelles, on vous attend !

 

À Sarcelles, les Engraineurs font pousser légumes et lien social au pied de la cité

Reportage sur les « Engraineurs »:

« Une joyeuse bande d’habitants qui jardinent bio aux pieds des immeubles de la cité des Vignes Blanches à Sarcelles ». 

« Samedi 15 juillet, c’était la fête des “Engraineurs” à Sarcelles, une joyeuse bande d’habitants qui jardinent bio aux pieds des immeubles de la cité des Vignes Blanches.

Si vous cherchiez un sandwich merguez à la Block Party “Ici on sème” des “Engraineurs” à la cité des Vignes Blanches de Sarcelles (95), il vous en aurait coûté un dessin pour les petits et “ce que vous pouvez” pour les grands. Ce sera le seul traitement différent entre les générations réunies au square Camille Saint-Saëns. Ici, le jardin collectif autour duquel sont rassemblés les habitants est né dans la tête d’Anne-Claire et Manu, un couple qui vit dans le quartier depuis huit ans. C’est après un voyage en Angleterre qu’ils se sont lancés en créant “Incredible edible” (en français, Les Incroyables Comestibles), un mouvement citoyen d’agriculture urbaine participative. “On s’est dit que ça allait nous permettre de produire un petit peu de légumes bio en bas de chez nous. Et que c’était une activité qui allait créer du lien“, raconte Manu. Ils demandent alors l’autorisation au bailleur, Val d’Oise Habitat, qui non seulement accepte mais en plus finance le projet. Banco !

En janvier dernier, Manu commence à installer des palettes pour délimiter le terrain. “J’étais tout seul au début, je galérais. Comme toutes les fenêtres donnent sur le jardin, les gens se posaient des questions, me demandaient ce que je faisais car ils trouvaient ça bizarre. Et spontanément, ils sont venus aider. Ca c’est le premier super souvenir,” se remémore Manu. “Ici, poursuit-il, il n’y a pas d’inscription ! Tu viens, tu es membre, tu manges, tu es membre, tu participes, tu es membre. C’est ça le principe ‘engrainage’ : on engrène les gens à rentrer dans notre délire jardin !

Mission accomplie auprès de Dieynaba, qui à 60 ans, vient au jardin dès qu’elle s’occupe de ses petites-filles. “Engraineuse” fidèle au poste, elle n’a même pas encore dégusté ses légumes partagés .”Le jour où on a récolté la salade, je l’ai laissée aux autres car j’en avais à la maison“. Tout sourire, elle raconte les premiers mois du jardin, les premières semences, le terreau déversé… “Aujourd’hui, il y a des pommes de terre, des oignons, des épinards, des salades. Moi, j’habite à Sarcelles depuis 30 ans mais seulement depuis un an ici. Au jardin, on se rencontre, on se parle, mes petites-filles jouent avec les autres enfants. Je suis contente d’avoir cela.

Inven’terre a eu le plaisir de les accompagner dans ces débuts et maintenant ils volent de leurs propres ailes!

Pour lire l’intégralité de l’article c’est par ici: http://www.bondyblog.fr/201707260840/a-sarcelles-les-engraineurs-font-pousser-legumes-et-lien-social-au-pied-de-la-cite/#.WXnZbtSLTs2

 

La Chine vient à la rencontre d’Inven’terre

Une délégation de responsables de Putuo, un district de Shanghai, a sollicité Inven’terre pour prendre connaissance des actions de l’association auprès des habitants de la Ville de Sarcelles et de l’est du Département du Val d’Oise. C’était un grand honneur pour Inven’terre de leur exposer ses activités multiples, parmi eux : les conseils en rénovation énergétique et la maîtrise d’énergie, les animations pédagogiques en milieu scolaire, les activités collectives sur le jardin pédagogique de la Ville, créé par Inven’terre, et l’accompagnement à la création de jardins partagés en pied d’immeuble. La délégation était particulièrement intéressée par le modèle associatif français. Après un temps de présentation et d’échange à l’Hôtel de Ville de Sarcelles, les dignitaires shanghaiens ont visité le jardin pédagogique de l’association, créé en 2009 sur un terrain mis à disposition par la ville.

La délégation chinoise venue de Shanghai se rend sur le jardin pédagogique d'Inven'terre. Ici, face aux ruches.

La délégation chinoise venue de Shanghai se rend sur le jardin pédagogique d’Inven’terre.                     Ici, face aux ruches.

La délégation chinoise au jardin pédagogique d'Inven'terre

Des membres de la délégation sur le jardin d’Inven’terre accompagné du président de l’association et du directeur des Services Techniques de la ville de Sarcelles.

Création d’un jardin collectif en pied d’immeuble à Villiers-le-Bel

Sollicité par le bailleur social EFIDIS, Inven’terre se mobilise pour accompagner les habitants de la nouvelle résidence Lucie Aubrac, dans l’éco-quartier de la Cerisaie à Villiers-le-Bel, dans la création d’un jardin collectif en pied d’immeuble. Vendredi 16 septembre, Inven’terre participait à l’inauguration de la nouvelle résidence, aux côtés de la Ville et des bailleurs sociaux Efidis et Osica. Un premier contact auprès des résidents des 62 logements nous a permis de sonder les envies de chacun pour faire vivre et fleurir ce lieu très prometteur. En plus du jardin collectif, la résidence dispose de composteurs, d’un hôtel à insectes, d’un bassin de récupération d’eau de pluie, de deux locaux à vélos, et d’une aire de jeux. Aux côtés des résidents, Inven’terre menera des ateliers sur des thématiques diverses tout au long de l’année, et participera au développement des dispositifs dits écologiques de la résidence afin de favoriser la biodiversité local.

Les premiers retours des locataires quant à leurs envies de plantations: légumes, pommes de terre, tournesols et tulipes

L’hôtel à insectes, au fond le bassin de récupération d’eau de pluie et la façade de la nouvelle résidence Lucie Aubrac

L’inauguration en présence des officiels